A chaque fois que je sors de chez elle, je me dis que quand même, elle fait des ordonnances à rallonge ... Pour chaque symptôme son médicament, et même pour les symptômes qui ne sont pas encore sortis, parce qu'on ne sait jamais !

C'est comme ça que pour une gastro on se retrouve avec 3 médocs différents alors que bon, en évitant les laitages et en mangeant du riz et des carottes, le résultat est sensiblement le même, non ?


Ce matin on est allée la voir pour une attestation vu que Choupette veut faire de la danse. D'habitude c'est le pédiatre qui la suit, mais comme il faut 2 mois pour avoir un rendez-vous, j'ai opté pour mon médecin traitant. On en a profité pour parler de quelques petits maux qui traînent, tu sais, ceux que nos têtes blondes ressortent systématiquement aux moments les plus opportuns, le coucher en particulier. Je me suis dit qu'un médecin aurait plus de crédibilité que moi auprès de ma fille, mère naïve que je suis. Sauf qu'en plus du petit papier attendu (Apte pour la danse) on est aussi ressorti avec une analyse d'urine et une échographie à faire alors que l'examen clinique n'a RIEN montré !

Et en prime (ça devait être un lot) un rendez-vous chez un podologue !!
« Elle ne passe pas son temps à tomber votre fille ? »
Ben non, malgré la soi-disant déformation de ses talons d’Achille, les seules fois où elle tombe, c'est quand elle court en regardant derrière elle, rien d'inquiétant quoi !


Alors moi je m'étonne, et pourquoi pas une prothèse de hanche tant qu'on y est, non mais c'est vrai, au moins ce sera fait !!

Je ne sais pas si cette brave dame a une peur bleue de la faute médicale ou si ce sont les nouvelles directives (c'est un jeune médecin), mais faut pas s'étonner du trou de la sécu dans des conditions pareilles !



Alors tu sais quoi, d'abord je change de médecin traitant. Ensuite je retourne voir mon pédiatre à qui rien n'échappe en principe – en tous cas il n'a JAMAIS parlé de problème de pied et d'éventuelles semelles orthopédiques alors qu'il examine SYSTEMATIQUEMENT la démarche de ma progéniture. Et après, selon son avis à lui, on envisagera peut-être la batterie de tests préconisée. Parfois deux avis valent mieux qu'un.



Moi qui pensais en avoir fini avec le personnel médical alarmiste et inquiétant, tel qu'on peut le rencontrer en maternité ou à la PMI, capable de faire culpabiliser une jeune mère parce que son nourrisson n'a pris que 200g, et ben je me suis trompée. Quand je te dis que je suis naïve !!



Il n'empêche que j'ai progressé, aujourd'hui je n'avale pas toutes leurs conclusions sans me poser de question. T'as vu, je m'améliore hein ?





Retour à l'accueil