L'arrivée des vacances m'a permis de lâcher-prise et de calmer la tempête qui sévissait. Et ça fait du bien. A tout le monde. Quel bonheur d'avoir du temps pour chacun. De l'énergie. De la patience. Sans compter que la météo est clémente. De quoi vivre des moments Milka.

 

choc.jpg

 

Petit florilège, rien que pour toi.


Choupette et moi nous sommes organisées une journée de filles, comme elle aime le dire. On a commencé par aller voir Rebelle au cinéma. Quand j'ai lu le synopsis, j'ai su tout de suite que c'était fait pour nous. D'abord parce que c'est un dessin animé du même genre que Raiponce. Oui, je suis joueuse, je sais bien où risque de nous mener cette nouvelle aventure. Mais les graphismes semblaient tellement beaux, que je n'ai pas pu résister. Ensuite ça raconte une mésentente entre une mère et sa fille. Si ça c'est pas un signe. Bon, j'imagine que toutes les mères et les filles se retrouvent un jour où l'autre dans cette situation. Mais tu le sais, chez nous c'est un peu notre quotidien . Je ne dévoilerai rien du scénario pour ne pas gâcher le suspens, mais c'était vraiment très bien. Ma fille et moi avons partagé le même siège, la puce ayant souvent peur, et besoin de mes bras réconfortants. Mon cœur de maman en était tout fondu. La câliner, la rassurer, essuyer ses larmes, même. Un beau moment de partage. Et elle m'a bien amusée quand elle m'a chuchoté à l'oreille : « Mais pourquoi elle ne veut pas devenir princesse ?! ».

 

Ensuite on a continué dans le cliché en passant chez Ronald. On a pu débriefé sur l'histoire de cette anti-princesse et faire le rapprochement avec notre propre relation mère/fille. Rien à voir, d'après Choupette, me voilà rassurée. Et on a partagé une glace, bien sûr. 

 

Enfin nous sommes allées préparer sa future rentrée à la « grande école ». A nous les fournitures scolaires. Oui, moment d'angoisse en perspective. Mais finalement, non. Il faut dire que j'avais annoncé la couleur d'emblée : pas de fantaisie, que de la qualité. D'ailleurs ce n'était pas mes mots, mais ceux des instits. Et comme une maîtresse sait toujours tout et a toujours raison, je n'ai eu aucune réclamation. La puce a aussi choisi un stylo quatre couleurs avec les quelques pièces apportées par la petite souris dernièrement (au lieu des bonbons qu'elle convoitait, Yes !).

 

 

Au rayon chocolat, nous avons aussi un Bonhomme qui fait de gros efforts pour devenir un grand. L'apprenti-sage a décroché la médaille d'or en trône-attitude. Il nous prévient à temps, systématiquement, et nous épate. Il a trouvé sa propre technique pour grimper sur le siège, au pied duquel on a installé une petite marche. Technique qui nécessite la réalisation d'un grand-écart. D'où la médaille d'or. Mais le bronze n'est pas en reste. Vu le pied qu'il prend à le couler, entre deux blagues, sous les yeux d'une maman hilare.

 

 

En mauvais sportifs que nous sommes (même si le vélo et la voile sont nos amis de la semaine), nous suivons les JO. Et les enfants aussi, du coup. C'est marrant de les voir découvrir de nouvelles disciplines, et d'essayer d'en comprendre les enjeux. Bonhomme nous demande « Mais pourquoi ils ne nagent pas ? » devant la natation synchronisée. Choupette s'extasie devant la gymnastique artistique. Fforcément. Et les courses de natation font l'unanimité. Il faut dire que rien n'est plus sympa que de reculer l'heure du coucher de quelques minutes pour pouvoir assister à une finale.

 

 

Les fruits et légumes du jardin contribuent aussi à nos petits plaisirs estivaux. Prendre le temps de préparer ici un gratin de courgettes, là des lasagnes aux aubergines. Et de voir nos têtes blondes, ou presque, dévorer ces légumes, et surtout des pêches et des prunes, sans pouvoir s'arrêter, quel régal pour nos yeux.

 

 

 

Encore quelques jours à ce rythme décousu avant de prendre la route. Bientôt nous troquerons nos tenues légères au profit de pulls et pantalons. Mais nous avons bien l'intention de faire le plein de paysages et d'air marin, sans oublier les crêpes, bien sûr !

 

 

 

Et toi, tu le préfères nature ou aux amandes, ton chocolat à croquer ?


Retour à l'accueil