Voilà un billet qui prouve que je suis bien une femme, au cas où tu en doutais, en même temps ce n'est pas la première fois que je le revendique.



Mais là où ça devient étonnant, même pour moi, c'est d'assister à l'évolution de cette femme qui m'habite. C'est un peu comme regarder une chrysalide révéler un papillon, une véritable transformation. J'espère seulement que je serai moins éphémère qu'un papillon !



Bon alors là, je te préviens lecteurs mâle qui passerait par là, ça va causer chiffons. Si tu décides de cliquer sur la croix, je ne t'en voudrais pas.



J'ai toujours fait attention à comment je m'habille, mais sans vraiment prêter attention à la mode. De toutes façons, elle et moi on est fâchées. Soit les trucs tendance ne me plaisent pas, soit c'est moi qui ne leur convient pas. Donc on se boude. Ou plutôt on s'indiffère. Il n'empêche que comme la plupart des nanas, acheter un petit haut me rend toujours de bonne humeur ! Tu remarqueras que les vêtements féminins sont toujours petits : petit top, petit pantalon, petit caraco, pourtant ça n'a rien à voir avec la taille qui est marquée dessus, crois-moi. Anyway.

Depuis l'éclosion, je cherche surtout des fringues particulièrement féminins. Genre cintrés, décolletés ou mettant mes rares formes en valeurs. Et en général je trouve et j'aime bien. Même mieux, je me sens super bien dedans. C'est un peu comme mettre des dessous sexy, même si par dessus tu es en vieux survêt, tu te sens forcément sexy, non ?



Par contre là où ça se complique un peu, c'est du côté des pompes. Mes critères de choix sont complexes : féminin mais confortable, talons mais pas trop fins ni trop haut, bottes mais pas de cow-boy, plutôt arrondies ou carrées que pointues … bref, dans les rayons je retombe systématiquement sur le même style de chaussures. Ou alors j'ai un coup de cœur en les voyant en rayon, mais je suis déçue de ce que ça donne à mes pieds. La plaie quoi !



L'hiver dernier je me suis quand même payé des bottes ultra féminines, montantes jusqu'aux genoux et au bout pointu. Je t'explique pas le nombre de magasins que j'ai éclusé pour arriver à trouver les bonnes : class mais pas vulgaires, et surtout hyper confortable !



Et ben imagine-toi que hier j'ai fait encore pire. Ou mieux, c'est à toi de voir. Comme d'hab je faisais le tour des rayons sans grande conviction, surtout que j'étais juste passer acheter une paire de chaussons d'enfant. A nouveau j'étais pas convaincue par les modèles. Et puis je sais pas ce qui s'est passé, mais j'ai essayé un escarpin. Juste comme ça, pour voir ce que ça pouvait donner. Pourtant j'ai jamais été attiré par les escarpins. Pour avoir les mêmes pompes que ma mère, y avait pas moyen. Mais ça ne mange pas de pain que d'en essayer une paire. Bien sûr dans ceux qui me plaisaient bien y avait pas ma taille. Alors j'ai fouiné et en est trouvé d'autres, à ma taille. Et à force, je me suis prise au jeu et j'en ai même acheté une ! Ca c'est une révolution, Mère Lacunaire en escarpins ! Même GrandHomme n'en revient pas.

 


P1010445.JPG
Maintenant il va falloir que j'apprenne à marcher avec, c'est une autre histoire !

 


Dans mon délire, j'ai continué à faire du shopping. Les enfants étant avec leur père, j'avais quartiers libres sans contrainte de temps, le rêve ! Je suis donc allée dans mon nouveau magasin fétiche où je me suis récemment trouvé un blouson que j'adore. Je cherchais un petit gilet, tu sais genre gilet d'homme, la troisième pièce du costume, mais en version féminine. Y en avait pas, mais je suis tombée sur une petite veste trop trop belle ! En plus elle tombait parfaitement, alors j'ai complété avec un petit top (toujours petit, les tops je te rappelle) et un sautoir. La vraie panoplie de femme d'affaire, dixit GrandHomme, surtout avec les escarpins ! Je kiffe.



Voilà, j'ai fait ma Pretty Woman ! J'ai pas fait cramer la CB quand même, si ça peut te rassurer. Me voilà prête à affronter le monde !



Et toi, fashion victime ou pas ?


Retour à l'accueil