Je suis de celles qui aiment les rétrospectives, apprécient de mesurer le chemin parcouru et constatent que les efforts sont finalement payants. Il est donc logique que je fasse un petit bilan de cette année écoulée, histoire de vérifier, comme l'année dernière, que le rire et les larmes ont bien été de la partie, et que donc 2012 peut être considérée comme une année réussie.

Juliana Coutinho / Foter / CC BY

 

 

Les grands travaux amorcés en 2011 ont laissé la place aux finitions en 2012. Finitions qui, comme il se doit, ne sont évidemment pas terminées mais en constantes tentatives d'amélioration.

 

Sur le plan pro, d'abord, puisque j'ai fini par réellement trouver ma place, celle qui me convient et dans laquelle je m'épanouis. J'ai trouvé un bon équilibre et la meilleure preuve en est ma bonne humeur au boulot, ce qui n'aura échappé à personne, il me semble.

 

Et sur le plan perso, familial surtout. Même si les choses ont mis du temps à se mettre en place, des déclics successifs ont eu lieu, permettant une concrétisation à partir de septembre. Je vais finir par croire que l'automne est ma saison de prédilection pour mettre à profit les idées ayant germées au printemps. Pas étonnant que mes résolutions soient ainsi prises à la rentrée de classes plutôt qu'en janvier.

 

Pour être plus explicite, je crois que je touche enfin du doigt quelle mère je veux être, de quels principes et valeurs héritées de mon éducation je souhaite me débarrasser. Je me rapproche chaque jour davantage de celle que je souhaite être. J'ai appris à me débarrasser de ma culpabilité et de la pression, tâche ô combien complexe, mais tellement salvatrice !

 

 

Du côté des enfants, cette année est marquée par la transformation de Choupette en Miss. En effet, la maturité est passée par ici, l'entrée en primaire n'y est sans doute par pour rien. Bonhomme, quant à lui, a abandonné ses couches, fait ses premiers pas en maternelles, et  décidé d'enfiler son costume de Trublion-Qui-Dit-Non, lui qui nous avait habitué à celui du tendre Piccolo Saxo.

 

 

 

En parcourant les billets rédigés cette année, je m'aperçois qu'il y a aussi du léger, du vague à l'âme, des Être mère, des moments Milka, de l'émotion, de l'Amour et de l'Amitié, de la fraternité et des révélations.

 

Une année bien remplie, comme je les aime. Pas de doute que 2013 saura être à ma hauteur !

 

 

Et toi, ton bilan 2012 est-il positif ou préfères-tu l'oublier très vite et miser sur 2013 ?


Retour à l'accueil