Aujourd'hui j'ai plein de choses à te dire. Des petites choses futiles, ou pas, que je voudrais partager, avec toi. Il faut savoir que cette semaine je suis en tête à tête avec Choupette, ceci explique peut-être cela. GrandHomme n'est pas là pour écouter mes bavardages, donc je m'en remets à toi ! Je sais, ça te donne un peu l'impression d'être un second choix, mais remets-toi, parce que si tu râles je vais aller trouver ma super copine qui, elle, saura m'écouter ! Allez, arrête de bouder, si j'te cause à toi c'est que j'taime bien, faut pas le prendre comme ça !

 

 

Une semaine de filles, donc, (qui n'est d'ailleurs pas encore finie) qui s'est déroulée à peu près comme je l'imaginais : de super bons moments de partage de folie entrecoupés de quelques prises de becs assez moins cool. Ben oui, telle mère telle fille, avec nos carafons de girafons, forcément le ton monte assez facilement. Mais je suis super fière de moi, cette fois j'ai réussi à mieux gérer les crises. Je n'irai pas jusqu'à dire que c'était parfait vu que j'en ai encore un peu mal à la gorge, mais c'est un début promettant. Mais quand même, dans l'ensemble c'est plutôt plaisant entre mère et fille, si si, promis ! J'ai plus de temps à lui accorder complètement (et pas partiellement avec Bonhomme dans les pattes), ce qu'elle apprécie grandement. On en a aussi profité pour faire des activités de « grands ». Du coup elle n'a pas vraiment hâte du retour des mâles à la casba !


 

Concernant Choupette toujours, j'ai appris qu'elle était un peu sortie du rôle de petite fille modèle qu'elle se donnait à l'école (mais bizarrement jamais à la maison, j'comprends pas...). Elle aurait été vexée par des moqueries à son égard et serait sortie de ses gonds. D'un côté je suis plutôt contente, au moins elle ne se laisse pas marcher sur les pieds sans broncher. D'un autre, j'ai peur qu'elle me ressemble aussi en ça, réagir au quart de tour et avec agressivité … et oui, maman n'a pas que du bon à transmettre ! Et comme je sais que ça peut lui apporter une certaine réputation et des remarques désobligeantes j'espère qu'elle ne suivra pas mon chemin dans ce domaine là !


 

De mon côté à moi en tant que femme (car je ne suis pas qu'une mère, rappelle-toi) j'ai repris les cours d'anglais grâce à mon new job et je kiffe trop ! Moi qui parlais très bien … l'allemand au collège, je n'avais jamais eu l'occasion de parler correctement l'anglais vu le niveau des profs que j'avais eu (sic). Et là, le déclic s'est fait, et ça le fait ! Bon, j'ai un accent merdique et un vocabulaire limité, mais je me fais comprendre ! Pour preuve une collègue allemande vient d'arriver et j'arrive à tenir une conversation ! En anglais ! Oui je sais, ça défie toute logique, mais c'est comme ça. Bref, maintenant j'aimerais bien partir en colo en Angleterre pour parfaire tout ça ! Comment ça c'est trop tard, et fallait y penser avant ?? C'est trop pas juste, et surtout c'est pas normal (comme dirait l'autre)!!

 

 

A part ça, récemment j'ai découvert Hello Coton et j'adhère ! Alors non, Hello Coton n'est pas le petit-ami de Hello Kitty. Si ça avait été le cas, crois moi tu ne l'aurais pas appris par moi. Non, Hello Coton c'est un site Internet, un peu comme face-de-bouc (FB pour les intimes) mais en fait pas du tout. Disons que c'est un repaire de blogueurs, où il y a plein de liens vers des blogs donc, mais où on peut aussi discuter en direct, ou pas, comme sur face-de-bouc. Du coup c'est une mine pour trouver tout un tas de super blogs, comme celui-ci dont je trouve le concept trop génial, et aussi se faire plein de copains qu'on peut lire à souhait et qui viennent me lire aussi.

 

Et voici l'info du mois qu'il est bon de transmettre au plus grand nombre : tu as remarqué que les feuilles commencent à tomber, que l'automne est là ? Alors tu te dis que c'est la saison des teintes rouges orangées virant sur le jaune. Et ben non, tu te plantes …. Octobre c'est le mois du rose. Pas parce qu'il y a des soldes au rayon layette de ton supermarché, non. Mais parce que « c'est le mois rose de la lutte contre le cancer du sein, avec l'idée d'en parler au plus de nanas possibles: il faut se palper, les montrer (pas à n'importe qui, hein!) et se faire dépister » (phrase et idée piquées sur le blog de Maman Bavarde). Alors si tu t'en fends le coquillard parce que ton torse est plus poilu que bombé, t'es gentil mais tu penses à faire circuler l'info, grâce à ce lien, merci pour elles !

 

 

Au fait, notre vainqueur du dernier jeu m'a donné le sujet suivant : « le choix de la destination des vacances » et moi je dis qu'il a eu du flair, parce que justement … Ben non, je vais pas te raconter tout de suite, va falloir attendre le prochain billet ! (J'suis douée en teaser, non ?)

 

 

Voilà pour tous ces trucs en vrac, tu vois, je t'avais pas menti, du lard et du cochon, sans queue ni tête mais avec un peu de canard (rapport à la chanson) …

Si ça t'a plu quand même, dis le moi, et si t'as trouvé ça trop naze, soit pas timide, dis-le aussi, je tacherai de m'améliorer ;-)


Retour à l'accueil